L’idéologie LGBT, comme le communisme, va à la Pologne comme une selle à une vache. Viktor Orbán y voit une chance de salut pour l’Europe centrale (mercredi 26 août 2020)

Ce contenu est réservé aux membres du niveau Abonnement Mensuel Sans Engagement LeClubDeLaPresse.
Se connecter Adhérer